Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

ANFI formations | June 17, 2021

Scroll to top

Top

Développement personnel - ANFI formations

La capacité d’apprentissage

La capacité à l’apprentissage cognitif est une propriété en puissance présente chez chacun(e).

Toute intelligence est éducable.

La médiation cognitive des apprentissages préconise de faire jouer à l’individu un rôle actif et moteur, en lui faisant abandonner la traditionnelle passivité, prendre conscience de ses capacités à produire des connaissances sur le réel et à résoudre des problèmes.
Les professionnels ont bien plus l’habitude d’intervenir sur la sphère affective, en se focalisant sur les notions d’écoute, de soutien et d’empathie plutôt que de se placer du point de vue des données cognitives en jeu dans les situations problèmes.

Ce qui est le plus souvent abordé lors de formations de développement personnel associées aux actions terrain, ce sont les déficiences, les dysfonctionnements et les incompétences qui freinent la mise en œuvre d’actions aboutissant à la résolution des difficultés.

Dans nos formations diagnostic, nous avons souvent pu constaté que l’approche impulsive est préférée au détriment d’une approche méthodologique et rationnelle.

La démarche cognitive consiste plutôt à identifier les connaissances déjà acquises et les aptitudes déjà mises en œuvre. Il s’agit donc bien de repérer ce que les personnes sont déjà en capacité d’accomplir, pour les aider à les transposer et à appliquer dans d’autres domaines, les dispositions déjà acquises par ailleurs.

Apprendre à apprendre

C’est une démarche pédagogique (progression, méthode et principes pédagogiques) originale. Adaptée aux caractéristiques des publics de production et de maintenance pour lesquels ils ont été conçus, « apprendre à apprendre » vise une réhabilitation des fonctions cognitives déficientes. Cette formation prend en compte le fonctionnement intellectuel dans ses dimensions cognitives, affectives, émotionnelles et sociales. Ils intègrent les travaux sur l’explicitation et la prise de conscience.

Cette formation accompagne tous nos parcours de montée en compétences des opérateurs.

Les changements de technologie

Les premiers changements sont ceux que l’on qualifie de changements de technologie. Ce sont les changements d’outils de production, c’est l’introduction de machines automatisées, ce sont de nouveaux moyens de production qui se caractérisent très globalement par une perte de contacts physiques. La vitesse des machines échappe à l’œil pour opérer un diagnostic et toutes les informations passent par les écrans

Les changements d’organisation

Deuxième type de changements, les changements d’organisation. Des mises en îlots, des mises en cellules, des regroupements d’activités au sein d’entités autonomes parfois ou pour le moins homogènes. Des tailles de lot qui diminuent, des quantités importantes d’informations pour suivre la productivité et l’état des équipements

Les changements de qualification

Ce sont les acquisitions de qualifications, les acquisitions de métiers, les acquisitions de professionnalisme pour des personnes ayant peu de qualification avec souvent des savoirs généraux éloignés.

On demande à ces personnels en place depuis longtemps, de prendre en charge très rapidement des activités nouvelles de changement de format, de réglages, d’amélioration continue, etc., et tout cela en respectant les BPF, la sécurité, et maintenant l’environnement.

Les objectifs dans les entreprises

La majeure partie des laboratoires de nos jours, ne font plus l’économie des formations apprendre à apprendre en accompagnement des formations des opérateurs et des techniciens de maintenance.
Tous ces professionnels passent du statut de main d’œuvre au statut de cerveau d’œuvre
Ils doivent s’adapter aux nouvelles technologies, aux nouvelles organisations et vivre avec de nouvelles compétences entrainant des nouvelles qualifications.

Voir des exemples de fiches formations en développement personnel